Responders

English

Dans le cadre du thème du gala de 2016, Temps de réponse, neuf artistes ont créé neuf œuvres d’art uniques « en réponse » à l’œuvre des neuf récipiendaires, eux aussi uniques. Voici les biographies de ces artistes.

Dustin Harvey (en réponse au récipiendaire du Prix du chef-d'œuvre)

Ces derniers temps, le travail de Dustin porte sur la beauté que l’on trouve dans les expériences communes. Ses projets englobent des promenades théâtrales avec des appareils iPod, des expériences cinématographiques en direct, des performances conçues en fonction du lieu de la prestation et des installations audio déclenchées par le spectateur. Dustin est conservateur de projet au Secret Theatre (xosecret.org).

Paula Rockwell (en réponse à Jacinte Armstrong)

Depuis son retour en Nouvelle-Écosse, après avoir terminé des études supérieures à l’Université de Toronto, Paula Rockwell s’est investie dans des projets musicaux, des prestations et des festivals de musique ici, en Nouvelle-Écosse, au Canada et aux États-Unis. Elle enseigne à l’Université Acadia et crée des productions. Elle est membre de jurys lors de festivals de musique et elle donne des ateliers et des classes de maître sur la pédagogie vocale, l’interprétation et la technique de la scène. Elle a été la vedette de plusieurs enregistrements et elle a coréalisé son premier disque compact intitulé Fleeting Melodies. Elle travaille à un autre enregistrement de compositions originales intitulé Unwrapped.

Christopher Porter (en réponse à Lunenburg)

Christopher Porter est un photographe et cinéaste d’art qui se démarque par ses éclairages et ses juxtapositions visuelles saisissantes. Il exécute des commandes et ses œuvres sont exposées et publiées à l’échelle internationale; ses œuvres figurent dans des collections privées et des espaces d’art public partout dans le monde. À titre de chef éclairagiste, il a collaboré à des films avec Jim Jarmusch, Wim Wenders, Lars Von-Trier, Ang Lee et son mentor, Robbie Müller.

Gillian Clark (en réponse à François Gaudet)

Gillian Clark est la codirectrice artistique de Keep Good (Theatre) Company et elle est créatrice théâtrale. Elle vit à Halifax, en Nouvelle-Écosse.  Ses œuvres ont été présentées sur trois continents et sa création, Let’s Try This Standing, a fait salles combles en tournée. Gillian était l’artiste de la relève en résidence au 2b theatre et elle fait partie de l’unité des dramaturges du Tarragon Theatre pour 2016-2017.  Elle travaille actuellement avec Outside the March sur Now We Are, une histoire qui retrace, par le truchement du tatouage qu’il se fait graver dans le dos, les crises de croissance d’un jeune homme inadapté. 

Shauntay Grant (en réponse à Bonnie Baker)

L’auteure et conteuse Shauntay Grant a été la troisième personne à occuper le poste de poète officiel de la ville d’Halifax. Au nombre des prix et honneurs qu’elle a remportés, notons le prix Poet of Honour décerné par Spoken Word Canada, et un prix Joseph-S.-Stauffer en littérature du Conseil des arts du Canada. Elle enseigne la création littéraire à l’Université Dalhousie.

Jack Wong (en réponse à Mark Hopkins)

Jack Wong a terminé ses études de premier cycle en beaux-arts à l’Université NSCAD en 2014. Il continue de vivre et de travailler à Halifax. Temps de réponse est sa première collaboration artistique avec un collaborateur qui n’est pas au courant de la démarche.

Sara Coffin (en réponse à Christian Murray)

Sara Coffin, d’Halifax, est une danseuse primée, elle enseigne la danse et elle est codirectrice artistique de Mocean Dance. Elle a reçu sa M.B.A., spécialisation chorégraphie, du Smith College (Northampton, MA), son B.B.A., spécialisation danse, de l’Université Simon Fraser et son B. Sc., spécialisation kinésiologie, de l’Université Dalhousie.  Ses œuvres ont été présentées au Canada et elles sont influencées par une collaboration pluridisciplinaire et des pratiques somatiques comme l’improvisation par le contact.

MAJE (en réponse au lauréat du prix Portia-White)

MAJE est un artiste hip-hop local originaire d’East Preston. Il a fondé le groupe rap Gentlemen Mafia et il a gagné le prix de 10 000 $ pour la première place au concours de composition de chansons Viola-Desmond qui a eu lieu en 2014. Il a lancé récemment un court métrage intitulé Outhome qui parle de l’expérience de grandir à East Preston, et il travaille maintenant à un film un peu plus long qui sera lancé l’année prochaine.

Shalan Joudry (en réponse à Fabien Melanson)

Shalan Joudry raconte des histoires, chante accompagnée d’un tambour à main et écrit des poèmes. Elle est originaire de Kespukwitk, soit le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse. Après avoir passé des années à élever ses enfants, à donner des prestations, à écrire et à œuvrer en faveur de l’environnement, elle vit et travaille maintenant dans sa communauté de la Première Nation de Bear River où elle diffuse des messages sur le rétablissement des liens avec la terre et la culture.